Perth, reine du Wild Wild Western Australia

Nous avons vécu 1 mois à Perth et nous avons vraiment aimé cette ville à taille humaine. Elle se parcourt aisément à pied ou en transport en commun, avec en plus un réseau de bus gratuits dans tout le centre-ville (CBD)!

Dans l’hypercentre, certaines rues sont piétonnes et tous les jours des saltimbanques y font des représentations : chanteurs, joueurs de Didgeridoo, jongleurs, magiciens, etc. Cela maintient une ambiance festive qui nous a beaucoup plu.
Perth- The French Odyssée

Perth est la plus grande ville de la côte Ouest, elle concentre donc les principales universités, hôpitaux et de nombreux bars/restaurants. Le quartier de Northbridge est particulièrement apprécié des backpackers car il regroupe la plupart des bars et boîtes de nuit, ainsi que des restaurants très variés. Le centre-ville concentre quelques endroits souvent un peu plus chics.

Perth- The French Odyssée

Lorsque nous étions en HelpX, nous avons trouvé une annonce d’appartement dans le quartier d’East Perth. C’est comme cela que nous avons fait connaissance avec un couple de Français qui vivait en Australie depuis 3 ans bientôt et qui venait d’acheter un appartement, libérant donc le leur. Celui-ci était au-delà de nos espérances : une chambre et salle de bain rien que pour nous, une autre chambre et salle de bain privée à l’étage pour nos colocs (un couple Aussie-Français très discret et rarement présents du fait de leur boulots de chefs cuistos), une grande cuisine bien équipée (Clem Choucha a hurlé de plaisir en découvrant une mandoline…. #pffff #topchefaddict), une grande pièce à vivre, une terrasse, une connexion wifi rapide, une machine à laver, l’air conditionné (TRÈS utile par ces 40°C quotidiens) et même une piscine dans la résidence ; tout ça pour la modique sommes de 220$/semaine (ici, tout fonctionne à la semaine : salaire, loyers), soit QUE DALLE pour Perth! Nous avons été réellement chanceux.

Perth- The French Odyssée

De plus, nous avons immédiatement été conquis par le quartier, que nous n’aurions probablement jamais visité sans cela. Notre appartement était situé à 3 min des Victoria Gardens, un petit parc très agréable qui longe la Swan River, avec un long parcours santé, idéal pour faire son jogging (ou de la corde à sauter, dans notre cas!). Un peu plus à l’Est, un bras de la rivière pénètre dans le parc ; il s’agit de Claisebrook Cove, un endroit absolument trop mignon où l’eau est bordée de petites maisons style Victorien et de trois bar-restaurants, dont celui où travaille notre amie, The Partisan. On s’est dit que de se lever pour aller bosser dans un tel environnement tous les jours ne serait pas trop difficile pour nous (et on a secrètement rêvé que notre potesse nous prenne en pitié et nous embauche même pour faire la vaisselle). Nous y avons donc passé beaucoup de notre temps, car, en toute objectivité, The Partisan propose en plus des aliments frais et vraiment délicieux ; j’ai craqué sur la limonade servie avec beaucoup de glaçon et un brin de romarin dans le verre : so fresh so good! Clem Choucha a pu déguster de bon cappuccini, avec latte art en prime.

Perth- The French Odyssée

Notre quartier était également situé à 7 min de l’hypercentre et de la gare de Perth en bus gratuit (= Free CAT, le réseau gratuit de la ville) ou à 20 min à pied. Il était donc très facile d’évoluer dans la ville sans voiture et sans se ruiner.

Pendant le mois où nous avons vécu à Perth, notre vie était rythmée par la découverte de la ville et des jolis endroits touristiques, la recherche d’un travail, l’observation de la façon de vivre des Australiens, le sport (oui, vous savez, cette chose si banale qu’on ne peut plus faire quand on est jeune vétérinaire salarié quand on travaille 13h par jour ou la nuit) et du repos.

Perth- The French Odyssée

Voici nos premières impressions :

– les Australiens sont vraiment sympas, que ce soit dans la rue, dans les commerces, dans les banques, dans les restaurants (oui, même si ça paraît normal, nous on relève ce genre de choses, sûrement parce qu’on vient de passer 1,5 ans à Bordeaux #oupsc’estsortitoutseul) et même les chauffeurs de bus et de taxi (Oui oui!). Tous les utilisateurs des bus gratuits disent « Bonjour » lorsqu’ils montent et « Merci » lorsqu’ils descendent, tous les chauffeurs sont agréables. Dans les bus payants, on a eu deux fois la surprise de voyager gratuitement, car on n’avait que des gros billets et que n’ayant pas la monnaie, le chauffeur nous a juste dit de monter (Hmmm on DOUTE que ça puisse arriver en France!) ;

– avec le taux actuel du dollar, non, la vie n’est pas chère. Lorsqu’on a un régime alimentaire plutôt sain (comme nous, oui oui), le coût des courses est le même qu’en France, voire un peu moins cher. Nous avons même trouvé des paquets de 500 grammes de bonnes vieilles pâtes à 1$! Après réflexion, il nous a semblé que les backpackers qui se plaignent du coût de la vie en Australie sont surtout ceux qui boivent beaucoup d’alcool et sortent faire la fête. Car oui, l’alcool coûte TRÈS cher, dans et en dehors des bars ;

– les Australiens vivent beaucoup à l’heure du soleil ; ils se lèvent tôt, ils font leur jogging à 6h du matin et les cafés sont déjà remplis à 7h du matin. En contre-partie, ils se couchent bien plus tôt que nous en semaine et sont déjà raide saouls à 21h le samedi soir! Les boîtes de nuit ferment à 1h, ce qui paraît vraiment tôt pour nous autres Européens (mais bon, on n’y est pas allé alors on s’en fiche. J’ai On a préféré se refaire l’intégrale d’Harry Potter, c’est bien plus cool! #Rogueforever). Mais on se fait vite à ce rythme de vie et on a trouvé ça plutôt agréable. Notre mélatonine s’en porte beaucoup mieux (#scientistjoke #blaaaatte).

Perth - The French Odyssée

En résumé, nous avons adoré Perth. Nous y avons fait nos premières belles rencontres et cette ville, ainsi que sa région, valent vraiment le coup d’être explorées. Il nous apparaît maintenant tellement dommage de se rendre en Australie pour une longue durée et de se cantonner aux très connues Sydney, Brisbane ou encore Melbourne surtout Sydney. Le peu de gens que nous connaissons qui ont visité ou vécu quelques semaines à Perth ont tous beaucoup aimé et nous avait vanté la qualité de vie de la ville. Cette fois-ci, nous sommes d’accord avec eux ; Perth gagne grandement à être connue par les Européens.

logo-cheers-noir

Fun fact : Perth est la ville la plus isolée du monde. En effet, la ville de plus d’un million d’habitants la plus proche, Adelaide, est située à plus de 2000 km!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire