Premiers pas dans le Far Western Australia

Le vol sur Jet Star, notre premier Low Cost australien, ralliant Perth à Sydney a duré 5h. Nous étions assis à côté d’une famille avec 3 enfants entre 6 mois à 4 ans, dont la mère s’occupait pendant que le père la regardait faire, et dont le bébé s’amusait à lancer ses jouets et pleurer lorsqu’ils étaient à terre (#faitesdesgosses). Néanmoins, le vol s’est plutôt bien déroulé et les heures sont vite passées. A l’arrivée vers 23h, après un trajet en taxi de 25 min pour SEULEMENT 40$, soit moins de 30€ (no comment… Suivez mon regard), nous atterrissons enfin dans notre chambre Airbnb pour 48h. Nous voilà enfin tranquille après ces aventures à l’auberge de Sydney, avec une chambre privée dans une chouette résidence avec piscine et salle de muscu (toujours cool pour les Asics à 115€….). Nous sommes localisés dans le quartier de Belmont, à 20 min à l’Ouest du CBD de Perth en bus. La seule mauvaise surprise est l’absence de Wifi, non pas parce qu’on ne pourra pas skyper/facebooker/instagrammer/snapchatter, mais surtout parce qu’on n’a toujours pas trouvé de solution logement à long terme, alors que nous pensons rester à Perth pour 2-3 mois (aventures, aventures…). Heureusement, les grandes villes d’ici sont bien équipées en Free Wifi et nous pouvons y avoir accès depuis la bibliothèque nationale.

Découverte de Perth - The French Odyssée

Après le Airbnb, nous avons enfin l’occasion de vivre notre première expérience HelpX (pour Help Exchange). Il s’agit d’une immersion chez l’habitant, avec logement et nourriture offerts en échange de quelques heures de travail (souvent 4h maximum). Le HelpX peut être effectué dans une ferme, au sein d’une famille, dans une auberge, dans un hôtel, etc. Les travaux demandés sont très variables : babysitting, jardinage, ménage, cuisine, aide à la gestion de la ferme/auberge/hôtel, nourrissage des animaux, etc. Cela n’est donc pas un job payé mais l’on économise ainsi sur le logement et les repas, tout en étant libre une grande partie de la journée. De plus, cela permet souvent d’être complètement plongé dans la culture australienne et de pratiquer intensivement l’anglais.

Découverte de Perth - The French Odyssée

Notre premier HelpX est probablement la plus importante rencontre que nous ayons faite à ce jour en Australie. Nous sommes tombés sur Jess, un Australien Occidental pur souche, ancien médecin traumato reconverti en conducteur de bus touristiques et guide en 4×4 (ah, le fameux burn out des professions médicales!), passionné de mécanique et de conduite Off Road (comprendre « hors de la route », ce qui correspond à toutes les pistes, plages, dunes et autres endroits non goudronnés, présents dans plus de la moitié de l’Australie) ; sa compagne Meagan, une Sud-Africaine exilée depuis longtemps en Australie, médecin urgentiste, amatrice de vins et de voyages ; et la chienne Rhea, croisée Rottweiler et porte et fenêtre, 2 ans mais une âme de chiot(te). Nous ne sommes restés que 4 jours et moyennant chacun environ 2h de travail chaque matin (ménage et jardin), nous avons été reçus comme des (Le)rois!

Découverte de Perth - The French Odyssée

Le premier soir, nous avons eu droit à un apéro avec du vrai bon fromage, accompagné d’un vin rouge de Margaret River fort goutu, puis en plat du poisson en papillote assorti de petits légumes, le tout au barbecue. Après les déboires culinaires des premiers jours (soupe trop épicée, nourriture sur le pouce), nous avons GRANDEMENT apprécié. Tous les matins, nous avons pu déguster du pain bio fait maison et tous les soirs, des légumes et une viande au barbecue. On savoure, car on se doute bien qu’on économisera sur la viande un peu plus tard!

Jess a aussi été d’une aide monumentale pour ce qui est de l’achat de notre véhicule. Il est venu avec nous à chaque visite, se mettant directement sous la voiture pendant que l’on discutait avec les vendeurs et checkant la moindre fuite d’huile ou trace de rouille incongrue. Grâce à lui, nous étions très rassurés lors de l’achat de ce qui allait être notre maison et moyen de locomotion pendant 1 an, pour les quelques 28000 km à parcourir.

Par ailleurs, Jess a déjà fait deux fois le tour d’Australie ; une fois en moto et une fois en 4×4. Il part, avec ou sans sa compagne, faire de longs week-ends en 4×4 dans tous les coins reculés de l’Australie Occidentale, sur des terrains peu praticables. Nous avons donc accueilli avec joie ses recommandations et écouté ses conseils avisés quant à l’achat de notre véhicule.

Même après avoir quitté son domicile, nous restons toujours en contact et il continue de nous aider par tous les moyens possibles.

Pour tout cela, nous lui vouons un culte éternel!

Logo cheers noir

Fun Fact : le HelpX se base sur les mêmes principes que le Wwoofing, pour World-Wide Opportunities on Organic Farm, à ceci près que le Wwoofing ne s’applique qu’à des fermes d’agriculture biologique.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire